Comment bien respirer pour tomber enceinte rapidement ?

Les spécialistes sont unanimes, le stress et ses effets sur le corps provoquent une modification de l’équilibre hormonal ainsi qu’une perturbation de la fécondité.

Pour éviter tout impact que pourra avoir le stress sur votre désir de tomber enceinte, l’idéal est d’adopter un ensemble de comportements et de procédés qui favorisent la respiration.

Comment bien respirer pour tomber enceinte rapidement

Ces dispositions vont vous aider à lutter contre le stress et vous donner suffisamment de chances de tomber enceinte rapidement.

Voici donc 5 exercices pour y parvenir.

Travailler le ventre

Lorsque le stress vous gagne, vous avez la sensation d’avoir le souffle court, alors vous respirez avec la partie haute des poumons gonflée.

Pour bien respirer et favoriser votre fertilité, vous pouvez opter pour la respiration abdominale.

Vous profiterez ainsi de l’air produit par votre ventre.

Vous utilisez 70 % d’air en augmentant votre amplitude respiratoire.

La respiration par le ventre est généralement utilisée par les bébés, les chanteurs d’opéra ou les individus qui dorment instinctivement.

En respirant par le ventre, votre diaphragme vous masse profondément et vous permet d’évacuer tout ce qui est stress et tension.

Pour faire l’exercice, vous pouvez vous asseoir, vous allonger ou même vous tenir debout.

Il est recommandé de pratiquer la respiration abdominale 4 à 5 fois par jour.

Bien inspirer et souffler

Lorsqu’on respire, on absorbe suffisamment d’oxygène et on rejette le maximum de dioxyde de carbone.

Faites alors une inspiration par le nez.

Les impuretés de l’air seront ainsi filtrées grâce aux petits cils des narines.

Cela évitera d’absorber des mauvaises particules.

L’air se réchauffe en passant par votre nez et se débarrasse peu à peu de son agressivité.

Ce qui évite tout risque de spasmes bronchiques qui arrêtent la respiration.

Il faut ensuite expirer par la bouche pour rejeter l’air vicié.

Il faudra penser à le faire de manière lente afin de bien vider les poumons.

Pour faciliter le ralentissement de ce processus d’expiration, il faut penser que vous expirez de l’air en soufflant à travers une paille.

Pour réussir cet exercice, il faudra définir un tempo idéal.

Opter pour une posture optimale

Lorsque votre corps fait de la résistance, la respiration devient alors assez difficile.

Ainsi, durant la journée, il faut bien veiller à votre maintien.

Cela passe évidemment par une relaxation des muscles.

Prenez une petite inspiration, rentrez votre ventre pour expirer de manière volontaire.

Laissez ensuite le ventre se gonfler pour inspirer avant d’expirer une nouvelle fois en le rentrant.

Pour pratiquer cet exercice, il faudra adopter une posture droite et non raide.

La cage thoracique se fermera et vous mettrez le buste en position d’enroulement, ce qui réduit la ventilation pulmonaire.

Pour adopter l’attitude parfaite, vous pouvez vous mettre debout ou assis en étant plus conscient des supports de votre corps.

Descendez les épaules, propulsez le sacrum vers le bas et sans lever le menton, le crâne vers le haut.

Façonner votre respiration à votre activité

Pour rester en forme, vous pouvez pratiquer du jogging, de la randonnée, de la marche rapide, ou bien d’autres sports.

Toutefois, pour bien respirer lors de ses activités physiques, il faut appliquer quelques mesures.

Pour que vos muscles bénéficient de l’oxygénation suffisante pour fonctionner, il faudra monter votre cœur doucement.

Cela renforcera également votre fréquence cardiaque.

Évitez un démarrage brusque de l’activité pour éviter un retard entre l’intensité de l’effort et la mise en route du système cardio-vasculaire.

Durant l’activité physique, veuillez ne pas souffler de manière bruyante entre deux phases rapides.

Vous risquez fort de vous essouffler très vite.

Pour une respiration optimale, expirez de manière régulière, profonde, et ce, durant une période plus longue que lorsque vous inspirez.

Appliquer une bonne hygiène de vie

Pour favoriser votre grossesse à travers la respiration, il faut également appliquer une hygiène de vie irréprochable.

Il faudra vous hydrater au maximum pour humidifier vos poumons.

Cela vous permettra de bien absorber l’oxygène et expulser le dioxyde de carbone.

Plus vous êtes déshydraté, plus vous aurez du mal à respirer.

Alors, buvez le maximum d’eau nécessaire et ce, avant même d’avoir soif.

Si possible, vous pouvez vous inscrire à la chorale.

En chantant, vous libérerez vos muscles du visage et vous renforcerez votre respiration.

Pensez également à pratiquer du yoga, une activité qui permettra la synchronisation des postures avec le souffle.

Vous pourrez également effectuer des séances de sophrologie, une technique basée sur la respiration et qui est à la quête de l’équilibre entre émotions et comportements.

En conclusion !

Toute séance ou exercice qui favorise la respiration sera la bienvenue.

L’objectif est que vous vous sentiez bien et que vous vous donniez la chance de tomber enceinte dans les plus brefs délais.


Articles connexes :

Quelle différence entre méditation et sophrologie ?

Comment arrêter de fumer grâce à la sophrologie ?